Découvrir la sorcellerie
Vivre la tradition celtique


On continue la série des livres de base pour découvrir la sorcellerie en s'éloignant un peu de France, mais pas tant que ça, puisqu'ils sont partout, je parle bien sûr des celtes ! Découpé en mois comme l'Almanach, c'est une mine d'informations gigantesque !

Ce livre est conçu comme un almanach, mois par mois, Mara Freeman ravive l'esprit celtique, décrivant les fêtes celtiques qui sont pour la plupart à l'origine des fêtes chrétiennes. Présentant des contes, des légendes, des chroniques - dont de très poétiques extraits sont cités - on trouvera aussi des recettes pour des plats traditionnels selon les saisons, le tout ponctué de très belles poésies antiques ou plus récentes, mais toujours dans l'esprit du monde celte. L'auteur propose une médiation permettant d'accéder à l'autre monde qui est entrelacé avec le nôtre. Les esprits, les fées, les dieux sont présents - il suffit de traverser la brume qui nous isole de ce monde "numineux" (cet autre monde) pour participer à sa splendeur et en recevoir les effets curatifs.

• Parlons technique

📓 : Vivre la tradition celtique au fil des saisons
👥 : Mara Freeman
🗓 :  Aou. 2014
💬 : Français
🏠 : Éditions Véga
💸 : 23.00€

• Parlons tout court (et vous me savez bavarde)

C'est, si mes souvenirs sont bons le premier livre que j'ai acheté parlant de tradition et de paganisme. Allant chaque année au festival interceltique, passionnée par les contes/légendes et ayant un pied bretonneux par mon père, je l'ai acheté avec amour, dans la librairie à Nantes qui s'appelle L'Autre Rive. Ça y sent bon l'encens et le propre, en plus d'avoir énormément d'ouvrages intéressants, si vous passez dans le coin. J'ai trouvé rassurant les chapitres par mois, moins intimidant, à la vue du pavé.

( Ces sublimes photos ne sont pas de moi, elles viennent de la Bibliothèque des Farfadets, blog qui n'est plus mis à jour mais qui vaut le détour!) 


C'est une véritable immersion dans le monde et les coutumes celtes. L'organisation du foyer, la répartition des tâches et tout autre élément du quotidien aux rites et croyances, tout y est. Ce qui en fait un livre très très dense. J'ai vraiment adoré justement cette quantité d'information fournie avec beaucoup de détails, c'est une telle leçon de partage ! On sent le fruit de longues recherches, un amour de la tradition, des rites et des anciens. On y trouve des expressions dans les différentes langues celtes, des recettes de la vie de tout les jours ou de célébration, des extraits de contes et légendes, des focus sur les animaux, les arbres et bien d'autres éléments encore.


Ses gros points forts : 
- Perpétuel, donc une fois qu'on l'a lu, on peut le relire encore et encore
- Très riche et détaillé
- De très jolis éléments illustrés
- Des extraits de textes
- Des activités pour tous les goûts et tous les niveaux !

Ses petits points faibles : 
- Une mise en page très dense qui rend parfois la lecture un peu difficile si on est pas totalement éveillé
- De toutes petites coquilles 


J'espère que cet ouvrage vous plaira, en attendant les suivants ! 


Lisbeth 🌱

Faire preuve de jugement...
sans juger



Nous sommes à l'époque de l'internet, de Tumblr, Facebook, Instagram, des forums, d'Amazon, de Youtube et que sait-je encore. Il est loin le temps où pour découvrir la sorcellerie il fallait faire des recherches dans les deux livres qui traînaient à la médiathèque de la ville, ou trouver quelqu'un capable de nous transmettre son savoir. On est gavé d'informations, parfois complémentaires, parfois contradictoires, et là aussi c'est facile de se perdre. Mais le plus important, c'est de garder l'esprit ouvert. Je ne sais pas vous, mais quand je parle de mes croyances à quelqu'un qui vient de me parler des siennes et que celui-ci se retient presque de rire, en me disant qu'il est temps de grandir et que c'est stupide d'entendre le marteau de Thor frapper quand l'orage gronde, ça me sert un peu le coeur, bien que ça ne change rien à ce que je ressens. 



Je viens aujourd'hui avec un article écrit avec une tasse de thé, au chaud chez moi alors qu'il pleut dehors, pour mon plus grand plaisir et celui de mes plantes. En m'intéressant de plus près à la sorcellerie et aux religions que je vais qualifier "d'alternatives" ou encore "neo-païennes", j'ai réalisé que nous avions un sacré arbre spirituel mes amis ! Dans la boîte à étiquettes (parce que certains aiment coller des étiquettes, soit pour s'aiguiller dans leur relation avec les autres, ou pour se rassurer et juger, mais ceux là on les laisse de côté) il y a assez de papiers pour inonder Paris de confetti un jour de Gay Pride. Wiccan, Hermit Witch, Plant Witch, Storm Witch, Sea Witch, Fire Witch, Healer Witch, Crystal Witch, Divination Witch, Death Witch, Techno Witch, Urban Witch, Kitchen Witch, Sigil Witch, Galaxy Witch, Tea Witch, Moon Witch, Animal Witch, Fairie Witch, Religious Witch, Christian Witch, Hedge Witch, Kitchen Witch, Green Witch, Adornats, Otherkin, Dragonkin, Païen, Druide, Eclectic, Mages, Mages rouges, Mages Nécromants, Sorciers Voodou, Chamans, Mages élémentaux, Mages verts, Spirites, Mages Egyptiens, Mages des Dragons, Mages Noirs, Mages Blancs... ALORS KESKYA ON EST PERDU? Bah moi aussi haha. 

La famille est très très grande... et quoi de plus fantastique ! Alors oui, c'est difficile de retrouver ses petits après un sabbat un peu trop arrosé d'hydromel, et comme toutes les grandes familles il y a des désaccords, des disputes, mais aussi de la solidarité, de l'échange, des rires, l'excitation de la découverte. On a tous un oncle un peu pété du caisson qu'on n'écoute que d'une oreille, hé bien en sorcellerie c'est pareil, certains on ne les écoute que d'une oreille avec un sourire légèrement crispé, en attendant que quelqu'un vienne nous sauver ou qu'il faille se lever pour une nouvelle tournée de tarte. 

C'est peut-être un peu naïf, mais pour moi la religion, les croyances, ne doivent pas servirent à faire le mal, que ça soit physiquement ou moralement. C'est un moyen d'enrichir notre coeur, de nourrir l'âme et d'en apprendre plus aussi bien sur soi que sur les autres, mais aussi sur le passé. Mes croyances m'ont permises de me reconnecter avec le rythme naturel de la Terre, je suis capable de savoir à peu près où nous en sommes dans le cycle lunaire de tête, j'étudie les plantes avec l'émerveillement de la petite fille qui est en moi, je lis les anciens textes (un peu remaniés hein, je ne lis pas l'islandais, le norvégien ou le tahitien) en tirant les leçons qui y sont glissées, apprenant des anciens qui ne sont pas là pour me conter les histoires par eux-mêmes. 

Mes croyances, les divinités qui me parlent ne sont que rarement celles que l'on cite en premier dans un échange entre païens. Je ne me laisse guider par rien d'autre que mon coeur et mon ressenti émotionnel. Si j'ai peur, je ne fais pas. Si je sens de la chaleur dans ma poitrine, je sais que ça me convient. La seule chose qui me sauve en général lors de discutions, c'est d'une le choix de mes interlocuteurs, de deux mon âme de pacifiste curieuse. 

Parfois sur les forums ou sur des blogs, je lis des choses qui me donnent envie de me gratter le cerveau avec du papier de verre. J'ai beau tenter de garder une ouverture d'esprit constante, parfois j'ai juste envie d'être mauvaise. Quand un jeune homme de 21 ans me propose de devenir son apprentie comme dans "Charmède", qu'il a une bague contenant 1000 âmes de démons, écrit un grimoire concentrant le savoir du monde sur 600 pages et réalisé en 3 mois, peut dialoguer avec les morts, les vivants, les animaux, les arbres, a été invité avec ferveur par Brigid à visiter l'Asgard, a été la source d'un désir sans pareil de la part de Hécate mais ne sait pas écrire Quartz, j'avoue je doute. Lyra si tu passes par là, toi-même tu sais. L'humilité, c'est une valeur et un trait de caractère que je trouve admirable, vous comprendrez sans doute pourquoi j'ai un peu de mal quand on se pavane pour étaler des hauts-faits.

Certains ont des propos qui sont si catégoriques, qui sont si effrayants pour les "bébés païens", impossible pour moi de rester en place, j'ai envie de sortir les armes. Lorsque je tente de rendre service ou que j'essaye d'apporter des réponses, je nuance au maximum ma formulation, parce qu'on ne peut pas détenir la vérité absolue, et encore moins l'imposer aux autres.

La question aujourd'hui c'est, a-t-on vraiment besoin de pointer du doigt, ou de choisir ses mots comme si ils étaient une vérité absolue ? 

Ce que je vous souhaite, c'est de trouver votre voie, mais par vous-même, la magie, c'est comme les bonbons proposés par des vieux messieurs en imperméable, on n'accepte pas sans réfléchir  n'importe quelle information, on ne fait pas n'importe quel rite trouvé sur internet. Lors d'un doute, d'une peur ou d'un désaccord, posez des questions. Peut-être que ce qui vous semble aberrant au premier abord, vous semblera après quelques questions plus recevable, aux vues du parcours magique de votre interlocuteur. Interroger l'autre, c'est aussi le (et nous!) faire passer par une étape d'introspection qui lui permettra peut-être de dévier légèrement de son avis premier. L'exemple que je donnai au-dessus par exemple, c'est peut-être quelqu'un qui a menti sur son âge, ou peut-être quelqu'un qui au quotidien est isolé, mal à l'aise dans ses échanges avec les autres et cherche avec maladresse à attirer l'attention pour se réchauffer un peu. N'oublions pas que nous ne savons rien de la personne que nous avons en face, de son histoire, de ses blessures, de son état de santé, de son état d'esprit. Tendre la main sur internet ne vous coûtera presque rien, juste un peu de temps et de patience. Semez des graines d'entraide et de bienveillance, même si elles ne germent pas maintenant, ou même jamais, vous aurez semé une graine, et non jeté du désherbant. 

En espérant ne pas vous avoir perdu dans mes réflexions, et qui sait, avoir semé une petite graine en vous !

Lisbeth 🌱

Amoureuse de l'amour


Titre original : The Love Witch 
DATE DE SORTIE : Novembre 2016 • RÉALISATEUR : Anna Biller
ACTEURS : Samantha Robinson, Gian Keys, Laura Waddell
NATIONALITÉ : Américain • GENRE : Comédie, Épouvante-Horreur

«Comment une femme peut-elle imposer son authenticité ? C’est très compliqué. Nombre de femmes qui semblent déjantées, sociopathes, ou même idiotes, essaient en réalité de s’affirmer sans forcément savoir comment s’y prendre. Et c’est ça qui les rend folles. C’est pourquoi j’ai voulu créer un tel personnage. Je voulais qu’il s’agisse de quelqu’un dont l’intelligence, la personnalité, ou toute qualité autre que la beauté, n’a jamais été appréciée à sa juste valeur. » ― Anna Biller

L'histoire

Elaine, une jeune et belle sorcière,  se rend en Californie pour tourner la page après la mort de son ancien mari, d'autant plus que certains l'accusent d'y être pour quelque chose. Elle va donc occuper un appartement prêté gracieusement par sa mentor Barbara, aux couleurs et au style inspiré du tarot de Thot. Elaine est déterminée à trouver l’homme de sa vie. À l’aide de potions, de formules magiques et d'études en psychologie, elle attire de nombreux hommes… 




L'avis de la Sorcière

Note : •••••••

Film trouvé clairement par hasard, je suis tombée sur une capture d'écran du film et j'ai cherché comme une possédée d'où pouvait venir cette confectionneuse de potion au regard envoutant. Autant vous dire que je n'ai pas été déçue de la découverte ! Incantations, élixirs et magie noire, pentagrammes et sorcelleries nocturnes, beautés mystérieuses et couleurs ensorcelantes sont les délicieux ingrédients de cette oeuvre extrêmement sexy, d'une splendeur visuelle incroyable.  Un très bon film rendant hommage aux films d'horreur érotiques et polars érotiques tournés en Technicolor dans les années 60-70. On met le meilleur du meilleur dans un shaker et on obtient un film au pouvoir hypnotique : des costumes au maquillage, des décors à la musique, on est plongés dans une ambiance qui plaira surtout aux cinéphiles nostalgiques et à ceux qui ont envie d'une soirée sous le signe de la magie comme on en voit peu.

J'ai adoré chiner les moindres détails, mettre sur pause par moment et marmonner un petit "Rooh, elle (Anna Biller) a fait fort pour aller jusque dans ce niveau de détails" *oeil brillant en semi délire*, le film tient sans doute toute son élégance et son mystère d'un fragile et curieux équilibre qu'on retrouve dans assez peu de longs métrages. C'est un film en permanence sérieux sur les sujets qu'il traite... mais qui a toujours ou presque la forme d'une farce. D'une parodie, sans jamais être moqueur. Avec ironie, mais toujours avec bienveillance. On retrouve un voile de féminisme entre deux tableaux licornes dans ce film, et ce n'est pas pour me déplaire ! Pour en savoir plus je vous conseille cette interview de Anna Biller, qui vous en apprendra un peu plus encore :)


L'avez-vous vu ? Est-ce que vous avez envie de le voir ? 
Un conseil de prochain film ?

Lisbeth 🌱


Le nom magique

Je vous propose de découvrir au fil de cet article la sublime série Cosmic Ladies de Chou à la Clem , parce qu'elle est magnifique ! 

Lorsque j'ai commencé à zieuter vraiment du côté de la magie et du paganisme, j'ai découvert qu'il est d’usage lorsque l’on effectue le rituel de dévouement à la Wicca de se choisir un “nom magique”. Ce nom est alors utilisé uniquement à l’intérieur du cercle, au cours des opérations magiques ou au sein de la communauté païenne. Certains wiccans portent plusieurs noms magiques. 

Le premier nom magique est alors utilisé de façon publique au sein de la wicca (lorsque l’on rencontre d’autre wiccans, au cour des réunions païenne, sur les forums internet, ...), un second utilisé pour les travaux magiques à plusieurs, et un troisième et dernier nom connu utilisé uniquement pour s’adresser au Dieu et à la Déesse. 

Personnellement je n'en ai choisi qu'un, que j'ai découpé en fonction des utilisations : Lisbeth fait parti de mon nom magique, il s'est imposé assez facilement, sans savoir vraiment pourquoi. Il se trouve que Lisbeth vient de l’hébreu elischeba, « Dieu est mon serment ». Comme quoi, quand on a une intuition en magie, il faut s'avoir l'écouter. Mon nom complet est composé d'un premier prénom que vous connaissez donc, d'un second prénom et d'un nom de famille. C'est sans doute mon amour du jeu vidéo et du monde littéraire qui me rend si attachée au fait d'avoir un nom complet, mais ça, comme je le dis assez régulièrement, c'est chacun fait comme il veut et le sent. 

L’IMPORTANCE DU NOM 

Dans l’antiquité la valeur magique accordé au nom était considérable. Voilà ce que disent pour exemple N. Guilhou et J. Peyré dans leur ouvrage La Mythologie égyptienne à propos du nom secret : “Pourtant Rê vieillissait. Isis entreprit alors de lui dérober son nom secret, celui qui, comme chez chacun, dieu ou homme, était enfoui au plus profond de son être, ignoré de tous, afin que nul ne put l’utiliser contre lui. Savoir le nom secret de quelqu’un, c’était avoir un pouvoir sur lui, une arme pour lui nuire. Isis le savait. Obtenir le nom secret de Rê confirmerait non seulement les pouvoirs déjà important d’Isis la magicienne, mais les renforcerait encore ”. Pour connaitre le nom secret de Rê, Isis donna vie à un serpent qui mord Rê. Pour pouvoir être soigné, Rê est contraint de divulguer son nom secret à Isis. Aujourd’hui encore, les noms sont porteurs de sens. À partir du seul nom d’une personne, on peut parvenir à deviner son sexe, son origine ethnique, et parfois même sa religion. Quand on se dédie à l’art, il est courant que l’on veuille se choisir un nom par lequel les autres wiccans et la communauté païenne nous connaitra. Ce nom magique peut être aussi celui sous lequel le Dieu et la Déesse (ou qui vous voulez) vous connaitront. 

UN NOM MAGIQUE ? 

Soyons totalement transparents : le nom magique n'est pas une obligation, et Thor ne va pas vous faire passer sous le marteau si vous n'en avez pas. Cela fait certes partie de la tradition, mais si vous pratiquez en solitaire, je vois mal qui pourrait vous contraindre à vous y plier. Prendre un nouveau nom est hautement symbolique. En effet, notre nom civil est celui que nous donne nos parents à notre naissance. Choisir un nom magique est donc synonyme de renaissance : un nouveau “soi” apparait et votre personnalité magique est née. De plus, cela marque votre attachement à la Wicca ou votre voie. Certaines personnes accordent une grande importance à leur nom : qu’ils se sentent inspirés ou limités par lui. Si tel est votre cas, vous pouvez choisir un nom qui vous rappelle qui vous êtes et qui vous souhaitez être. De plus, prendre un nom différent au cour de vos travaux magiques peut vous aider à prendre conscience de votre nature magique. Également, être connu par la communauté wiccane sous un nom autre que votre nom civil vous permet de préserver votre intimité. Généralement le nom magique est choisit pour le rituel d’engagement. 

COMMENT CHOISIR SON NOM MAGIQUE? 

Pour choisir son nom magique, la première règle est de ne pas se précipiter. Un nom peut vous sembler parfait aujourd’hui, et sonner faux demain. Si vous trouvez un nom qui vous plait, cherchez encore, et peut-être trouverez vous un nom qui vous plaira encore plus. Une petite astuce toute bête : lorsque vous trouvez un nom qui vous plait, écrivez le sur un bout de papier, et ranger le dans un coin. N’y touchez plus pendant une semaine. Passé ce délai, voyez si le nom que vous aviez choisit vous plait toujours autant. 

Source d’inspiration de votre nom 
- Le nom d’un Dieu ou d’une Déesse qui vous attire particulièrement et auquel vous souhaitez rendre hommage; Si vous vous sentez attiré par un folklore particulier; 
- Nom d’un druide fameux, tel Merlin; 
- Votre nom peut vous être révélé dans un rêve; 
- Un nom que vous auriez toujours voulu porter; 
- Le nom d’un personnage de Roman/Conte/Légende/Mythe/Film/... que vous admirez; 
- Le nom de quelque chose qui existe dans la nature et avec lequel vous vous sentez particulièrement attiré : animal, plante, arbre, ... 

Il existe un petit questionnaire qu'on peut trouver dans le livre Wicca and Witchcraft, D. Zimmermann et K. A. Gleason vous propose un petit questionnaire que voici. Quand on tourne un peu en rond, le regard dans le vide, la bave au coin des lèvres ça peut aider.

- Y a-t-il un Dieu ou une Déesse qui font écho en nous?
- Y a-t-il un mythe ou une légende qui nous touchent? Est ce que c'est un de ses personnages, un lieu ou une émotion qui font notre attachement à ce dernier?
- Un lien particulier avec un animal? Quels sont les attributs de cet animal?
- Lorsque vous pensez aux éléments, est-ce qu'un (ou deux!) vous viennent tout de suite à l'esprit comme une évidence? Ou peut-être est-ce un autre élément que l'Eau, la Terre, le Feu et l'Air qui vous touchent, comme le métal ou le bois par exemple?
- Y a-t-il une plante, une fleur, un arbre qui vous inspire?


LA NUMÉROLOGIE

On peut aussi s'aider de la numérologie pour choisir un nom magique. Même si les chiffres et moi ce n'est pas une grande histoire d'amour, je me suis aidée de cette dernière pour mon nom complet. En numérologie, chaque lettre est associée à un chiffre :

______________----------____-----___________1_A, J, S__-4_D, M, V__7__G, P, Y__
______________--------____-------___________2_B, K, T__5_E, N, W__8__H, Q, Z__
______________-----____----------___________3_C, L, U__6_F, O, X_-_9__I, R__

Grâce à ce tableau, vous allez pouvoir déterminer votre Nombre de Destiné (oui c'est un peu "pompeux", mais vous n'avez qu'à imaginer que le ciel s'ouvre au dessus de votre tête et dépose sur vous un fantastique rayon lumineux et que les fleurs se mettent à chanter autour de vous). Celui-ci est déterminé grâce à votre nom de naissance, en additionnant les valeurs associé à chaque lettre le composant. Par exemple, si vous vous appelez Josette Dupont, votre Nombre de Destiné sera :

________________-----____----------___________J O S E T T E_____D U P O N T
________________-----____-----.----___________1 6 1 5 2 2 5____-.3 7 6. 5 .2


On addition d’abord les chiffres correspondant aux lettres composant le prénom :
 1 + 6 + 1 + 5 + 2 + 2 + 5 = 22

On réduit le nombre ainsi obtenu (même si le chiffre obtenu est 11, 22 ou 33) :
 2 + 2 = 4

On fait la même chose pour le nom. On additionne les chiffres correspondant aux lettres composant le nom :
 4 + 3 + 7 + 6 + 5 + 2 = 27

On réduit le nombre ainsi obtenu (même si le chiffre obtenu est 11, 22 ou 33) :
2 + 7 = 9

A présent, ajoutons les nombres réduit du nom et du prénom pour obtenir votre Nombre de Destiné : 4 + 9 = 13 donc 1 + 3 = 4

Si on avait obtenu un résultat supérieur à 9, il aurait fallu le réduire, sauf si ce résultat avait été 11, 22 ou 33, car ces nombres sont appelés Nombres Maîtres.


Signification de votre Nombre de Destiné
1- Indépendance - Le guerrier / le meneur
2- Harmonie - Le conciliateur
3- Créativité - L’artiste / l’apporteur de joie
4- Construction - L’architecte / le travailleur
5- Changement - L’audacieux / l’innovateur
6- Sympathie - Le professeur / le soignant
7- Centré sur soi - Le chercheur
8- Puissance - Le Chef
9- Service - Le guérisseur / le mystique

Nombres Maitres
11- Illumination - Le messager spirituel
22- Entreprise - Le maitre constructeur
33- Amour guérisseur - Le maitre guérisseur

Merci Lisbeth, on s'est cramé les neurones, mais on en fait quoi maintenant de notre Nombre de Destiné? Plusieurs choses mes petits. Vous savez votre nombre "civil", vous pouvez choisir de partir sur le même nombre pour composer votre nom magique pour créer un lien, il me semble que c'est la solution que j'ai vu la plus part du temps. Vous pouvez aussi choisir un autre nombre, dont les valeurs vous inspire pour devenir un "meilleur" vous, qui vous pousse à évoluer. J'ai choisi personnellement la deuxième option, parce que je me dis que nous ne sommes jamais composés d'une facette. Les nombres sont bien plus complets dans leur signification que la description faite au dessus, mais si déjà vous avez réussi à lire jusqu'ici, je vous aime, et je veux vous garder en vie, j'en ferais donc un autre article. 

Note : Trouver un nom qui serait lié au chiffre 6 par exemple (Sympathie) et choisir un nom comme L'étrangleur mystique, c'est un peu contradictoire, essayez d'être consistant dans votre nom et son chiffre, ou au moins pas de contradiction forte ^^

PEUT-ON CHANGER SON NOM MAGIQUE?

Généralement les pratiquants choisissent un nom magique au cour de leur initiation. Puis au cour de leur apprentissage, il grandissent et changent énormément ce qui peux justifier un nouveau nom. En tant que pratiquant solitaire, vous pouvez changer de nom aussi souvent que cela vous chante, même si il n’est pas souhaitable de d‘en changer trop souvent. Il est alors courant d’accomplir le rituel de dévouement une nouvelle fois. 

QUAND UTILISER SON NOM MAGIQUE?

Si vous décidez de prendre un nom magique, utilisez-le dans vos célébrations rituelles, utilisez-le dans toutes vos prières, dans tous vos rites. Inscrivez ce nom sur vos instruments, dans l'alphabet qui vous plaira. 

Si vous avez déjà accomplit un rituel d’engagement personnel ...

Vous pouvez marquer l’adoption d’un nom magique sans accomplir à nouveau un rituel d’auto- initiation. Pour cela, projeter simplement le cercle, et demander simplement à la Déesse et/ou au Dieu d’être présent afin qu’ils vous reconnaissent sous votre nouveau nom, ou tout autre rituel qui vous inspire et vous parle :)


Lisbeth 🌱

La loi du triple retour



Titre original : The Craft • Titre québécois : Magie Noire
DATE DE SORTIE : Juillet 1996 • RÉALISATEUR : Andrew Fleming
ACTEURS : Fairuza Balk, Robin Tunney, Rachel True, Nev Campbell
NATIONALITÉ : Américain • GENRE : Fantastique

" - Faites gaffe aux barjos, les filles.
- Les barjos, c'est nous monsieur ! "



L'histoire
Nancy, Bonnie et Rochelle sont trois étudiantes en marge du reste des élèves, éprises d'ésotérisme qui pratiquent la magie. Les autres étudiants les considèrent comme des folles et des sorcières. Lorsque Sarah emménage, avec ses parents, dans une petite ville des États-Unis, elle ne sait pas encore qu'elle se fera très vite des amis. À peine met-elle les pieds dans son nouveau lycée que Chris, un garçon de sa classe, l'invite à sortir avec lui. Mais qu'elle n'est pas sa déception lorsqu'elle se rend compte, dès le lendemain matin, que le jeune homme s'est vanté partout d'avoir passé la nuit avec elle... 

Peu après, Sarah rencontre Nancy, Bonnie et Rochelle, qui réalisent rapidement que Sarah a des dons exceptionnels. Les quatre jeunes femmes vont former un cercle parfait et complémentaire, capable d'invoquer les plus puissants esprits et transformer leurs rêves en réalité, usant de la magie pour résoudre leurs problèmes de coeur, leurs soucis et les conflits avec leurs proches. Mais les pouvoirs ont toujours leurs revers pour qui les manipule sans précaution. C'est ce que vont découvrir les jeunes apprenties sorcières...


L'avis de la Sorcière

Note : •••••••••
J'vous jure j'ai luté pour ne pas mettre 10/10, parce que si je commence comme ça et que je découvre le film de ma vie de sorcière, je ne pourrais pas lui mettre la note du top top top. Donc j'ai mis 9, mais je vous jure j'ai luté. Ce n'est pas bien de jurer, je sais... 

J'apprécie ce film pour plusieurs raisons, qui en font un super film de sorcellerie. Premièrement il nous vient des années 90, une superbe période d'engouement pour la magie, qui nous a offert de superbes films, séries et livres. Le film a réussi à capter de façon intentionnelle ou non une facette de cette période. 

Ensuite, on a tous été adolescents, on s'est tous senti différents et un peu mal dans notre peau. On a tous eu besoin d'appartenir à un clan, de ne plus se sentir différents dans le sens rejeté, mais différents dans le sens cool et unique. Je me revois au lycée catholique, habillée en punk avec ma petite amie de l'époque au bras, autant vous dire que ça frisait la crise d'épilepsie en éducation religieuse. C'est une période ingrate, de questionnement, de poisse épaisse mélo-dramatique, personnellement j'ai eu l'impression de me faire rouler dessus par un char d'assaut, deux ou trois fois de suite. Et même si aujourd'hui je suis une personne bien dans sa peau, épanouie et presque sans peurs, j'ai encore une petite part ado en moi qui voudrais avoir reçu une lettre de Poudlard à mes 11 ans, avoir un destin hors norme et tout ce qui va avec. Autant vous dire que nos quatre comparses, on s'identifie à elles et elles nous touchent. 

Je suis tombée amoureuse de la boutique et de la vendeuse où elles achètent leur matériel.

Le caractère informatif du film pour les vrais pratiquants est intéressant aussi, personnellement je n'utilise pas la magie - ou du moins je n'en ai pas l'impression - à des fins uniquement personnelles ou dans le but de faire du mal à quelqu'un, sauf si c'est vraiment mon dernier recours. La magie s'utilise avec respect et un minimum de réflexion. Bon quand on est petits et qu'on pratique on le fait de façon instinctive et on n'a pas encore toutes les cartes en mains donc je mets cette partie de la pratique de coté. 

Je pratique la sorcellerie en solitaire parce que je ne veux aucune interférence dans ma pratique, qui plus est cette dernière est très hybride. Et même si c'est fantastique et électrisant de pratiquer en groupe, je serais vraiment triste qu'il y ai des frictions entre moi et mon coven ou un membre de mon coven. Pour avoir déjà entendu des chamailleries plus ou moins fondées dans des covens qui ont fini par éclater, et les gens en ont été réellement blessés. 

Petit bonus, l'une des chansons du film devrait donner des frissons à plus d'un lorsque vous l'entendrez !

L'avez-vous vu ? Est-ce que vous avez envie de le voir ? 
Un conseil de prochain film ?

Lisbeth 🌱